Une organisation finlandaise s’eloigne d’un groupe palestinien classe terroriste

Une organisation finlandaise s’eloigne d’un groupe palestinien classe terroriste

Felm affirme ne pas avoir de preuve que les fonds verses a Defense for Children-Palestine ont ete utilises de maniere inappropriee, mais anticipe d’eventuelles sanctions bancaires

Une organisation caritative chretienne finlandaise a decide de mettre fin a ses relations avec 1 groupe de defense des droits des Palestiniens car celui-ci fut recemment place sur la liste noire d’Israel en raison de liens presumes avec des activites terroristes.

Chaque annee, depuis 2015, la Mission evangelique lutherienne finlandaise (Felm) apporte 30 000 euros d’aide a Defense for Children International-Palestine (DCIP). Vendredi, son directeur executif a declare n’avoir aucune preuve que cet argent avait ete utilise de maniere inappropriee.

« Nous avons activement surveille l’utilisation de l’argent et il a ete utilise pour des travaux faisant progresser les droits des bambins », a declare Rolf Steffansson a Reuters.

Cela a neanmoins annonce que Felm ne pouvait plus travailler avec DCIP apres qu’Israel l’ait classe, ainsi que cinq autres groupes de defense des droits, en tant qu’organisation terroriste. Felm a aussi evoque des sanctions bancaires potentielles.

« Cela aurait pu avoir un impact dans le travail que nous faisons dans 30 pays a l’aide de services bancaires, entre autres », a-t-il justifie.

DCIP, qui nie les allegations israeliennes, a demande a Felm de reconsiderer sa decision.

« Nous avons ete soumis a une escalade de campagnes de delegitimation et de desinformation menees via un reseau international de groupes extremistes avec le soutien de ministeres israeliens », a declare Khaled Quzmarm, directeur general du DCIP, avec l’intermediaire d’un avocat, a l’agence comptables Reuters.

DCIP ajoute qu’aucun de ses autres donateurs n’a indique qu’il cesserait de le financer.

DCIP est l’une des six organisations en societe civile palestinienne qui, le mois dernier, ont ete classees comme « groupes terroristes » par Israel. L’Etat hebreu affirme qu’elles seront liees au Front populaire de liberation d’la Palestine, un mouvement politique laic de gauche dote d’une branche armee qui a mene des attaques meurtrieres contre des Israeliens. Israel et les pays occidentaux considerent le FPLP tel une organisation terroriste.

Mes autres groupes palestiniens designes comme « terroristes » paraissent le groupe de defense des droits de l’homme Al-Haq, le groupe de defense des droits Addameer, le Bisan Center for Research and Development, l’Union des comites de femmes palestiniennes et l’Union des comites d’embauche agricole.

Ces groupes, dont certains ont des liens etroits avec des groupes de defense des droits en Israel et a l’etranger, nient ces allegations. Ils affirment que la qualification de terroriste vise a museler les critiques du controle militaire exerce avec Israel depuis un demi-siecle sur les territoires que les Palestiniens souhaitent recuperer Afin de leur futur Etat.

Mes autorites israeliennes disent avoir fera face a 1 examen minutieux des preuves detaillant les liens terroristes presumes du FFLP. Le service de securite du Shin Bet a partage ce qu’il montre tel des preuves au milieu des gouvernements europeens, ainsi, pourrait jouir d’elements de preuves supplementaires qui n’ont pas ete rendus publics.

Lors d’une conference comptables le mois dernier, 1 bas fonctionnaire israelien a insiste concernant le fait que les details reliant le FPLP a ces organisations etaient « irrefutables ». Cela a declare que les documents presentes aux Etats-Unis xcheaters application de rencontre a ce theme comprenaient « des preuves sans equivoque, notamment des sequences video, des photos et des recus de paiement, qui lient des dits groupes au soutien d’activites terroristes ».

Ce dimanche, l’armee israelienne a elle aussi designe officiellement les six organisations comme « non autorisees » – l’equivalent juridique militaire de classification des organisations terroristes.

Notre decision reste survenue apres que l’armee a « pris connaissance d’informations abondantes, variees et fiables qui indiquent que ces organisations representent une aile du groupe terroriste du Front populaire de liberation de la Palestine ».

Avec cette designation officielle, l’armee a desormais le pouvoir, ou autre, de fermer les bureaux de ces organisations et d’arreter ses membres.

Comptez-vous sur le Times of Israel en francais pour vous informer de maniere precise et sensee via Israel, le Moyen Orient et individu juif ? Si la reponse est oui, nous vous invitons a rejoindre J’ai Communaute du Times of Israel.

Pour 6 euros via mois, vous pourrez :

  • soutenir 1 journalisme independant et de qualite
  • jouir d’une lecture sans publicite sur le site, la version mobile et les e-mails

Nous sommes ravis que vous ayez lu X articles du Times of Israel le mois dernier.

C’est pour cela que nous travaillons chaque jour : afin d’offrir aux lecteurs avises, comme vous, une couverture mediatique sensee concernant Israel, le Moyen Orient et l’univers juif. Contrairement a de multiples autres sites d’information, nous avons maintenu la gratuite de notre contenu. Mais notre travail s’avere En plus qui plus est couteux. Pour cela,, nous invitons nos lecteurs qui le pourront et Afin de qui le Times of Israel en francais reste devenu important a nous soutenir en rejoignant J’ai Communaute du Times of Israel en francais. Pour 6 euros par mois, vous pourrez vous aussi contribuer a ce journalisme independant qualitatif tout en profitant d’une lecture sans publicite.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *